Tant au Canada qu’aux États-Unis, on observe une baisse des prix des autos d’occasion. On retrouve des prix plus raisonnables qui se rapprochent plus en plus des prix des véhicules usagés avant la pandémie.

Phénomène de la baisse de prix

La baisse de prix a été amorcée en septembre 2023. La baisse des prix est accentuée par le fait qu’il n’y a presque plus de délais, ou bien des délais acceptables, pour se procurer un véhicule neuf, ce qui fait en sorte de faire baisser la demande pour les véhicules d’occasion.

Baisse de prix des véhicules usagés au Canada

En fonction des modèles et de l’état des véhicules, les baisses de prix peuvent aller jusqu’à plus de 20 %! En 2023. on parle d’une baisse moyenne de 17 % des prix des véhicule d’occasion. Certains experts disent que les prix sont maintenant les prix que nous aurions eu s’il n’y avait pas eu de pandémie.

Baisse de prix des véhicules usagés aux États-Unis

Au États-Unis, les différents rapport de la firme Manheim par Cox automotive nous apprend que le prix des véhicules d’occasion a baissé en moyenne de 12 % entre le mois de mai 2023 et mai 2024.

La baisse est plus marquée dans certaines catégories de véhicules d’occasion:

  • Luxe: -11.4%
  • Compacte: -17.4%
  • Intermédiaire: -16.3%
  • Pickup: -11.2%
  • SUV: -13.2%
  • Électrique: -16%

Pour satisfaire la demande du marché américain, les États-Unis importent beaucoup de véhicule d’occasion provenant du Canada.

Les prix baissent, mais pas les taux

Les taux d’intérêts sont encore élevé malgré la récente baisse de taux de la Banque du Canada (juin 2024). On parle en moyenne de prêt auto à des taux de 8 à 9 %, ce qui fait exploser le paiement mensuel. Cela a également un impact sur les ratios d’endettement des familles qui doivent bien souvent revoir leurs critères d’achat.