À lire avant de payer pour une inspection d’auto d’occasion

19 Fév 2024 | Occasion

Avant de réserver une inspection préachat pour une auto d’occasion et de dépenser des centaines de dollars, voici quelques vérifications que vous pouvez faire vous même avant d’engager des frais pour faire inspecter une auto d’occasion. Il arrive bien souvent de devoir faire inspecter plusieurs autos avant d’en trouver une qui vaille le coup. Avec des prix allant de 100 $ à plus de 400 $ et avec une moyenne de 2 à 3 inspections avant de trouver une auto d’occasion à acheter, il est important de bien faire certaine vérifications avant d’engager des frais d’inspection.

Vérifications à faire sur l’annonce avant de réserver une inspection préachat d’auto d’occasion

Vérifier les photos de l’auto d’occasion

Un vendeur sérieux prendre des photos de l’auto qui vous permettront d’avoir une première impression sur son état. Une annonce devrait contenir les prises de vue suivantes:

  • Vue du côté droit
  • Vue du côté gauche
  • Vue de 3/4 avant gauche
  • Vue de 3/4 arrière droit
  • Vue avant
  • Vue du toit
  • Vue 3/4 avant droit
  • Vue 3/4 arrière gauche
  • Vue de l’arrière
  • Compartiment moteur
  • Roue avant droite
  • Roue avant gauche
  • Roue arrière droite
  • Roue arrière gauche
  • Tableau de bord
  • Intérieur côté conducteur
  • Intérieur côté passager
  • Rangée  passagers côté droit
  • Rangée  passagers côté gauche
  • Troisième rangée (si applicable)
  • Coffre
  • Détail des équipements
  • Détail des options

Il peut arriver qu’une de ces prises de vue soit manquantes par distraction. Cela peut également parfois être pour cacher un défaut sur le véhicule.

Vérifier le texte de l’annonce

Le texte de l’annonce peut comporter certains indices qu’il ne vaudra pas la peine d’aller plus loin. Tout d’abord, si une personne prétend vendre sa voiture et qu’elle a 12 annonces de vente en cours, il y a de forte chance d’avoir à faire à un faux particulier. Des détails comme un kilométrage trop arrondi, la non précision si le propriétaire était fumer ou non-fumeur, l’utilisation du véhicule, les principales réparations faites et l’entretien du véhicule. Des mentions comme «l’auto a juste besoin de telle ou telle réparation» ou encore «J’ai les pièces mais je n’ai pas eu le temps de les poser» sont également de bons indices qu’il n’est normalement pas utile d’aller plus loin.

Poser des questions au vendeur

Il y a quelques questions simples à poser qui attendent des réponses simples, comme:

  • pourquoi vendez-vous l’auto?
  • Parlez moi de son entretien
  • Avez-vous les factures de l’entretien et des réparations?
  • avez-vous déjà eu un accident?
  • avez-vous déjà eu un accrochage?
  • où stationnez vous l’auto?

Si le vendeur hésite ou ne sait pas quoi vous répondre, ce n’est pas bon signe!

Autres articles sur ce sujet